Prépa mentale – Épisode 2 : la concentration

La semaine dernière nous avons évoqué la respiration ventrale. Si vous avez essayé, progressé, ou encore si vous êtes parvenus à réaliser les exercices proposés : bravo à vous, continuez à vous entraîner chez vous, puis plus tard sur le court! Maintenant que nous avons gagné en relaxation, nous allons à présent nous focaliser sur…la concentration, en s’exerçant à centrer notre attention sur l’instant présent, en développant nos différentes acuités (visuelles, auditives et proprioceptives), notre visualisation.

 

Travailler le canal visuel

1ère étape : regardez attentivement une image, une photo, quelques instants.Fermez les yeux, tentez de vous remémorez un maximum de détails. Rouvrez les yeux et vérifiez si vous avez oublié des éléments. Le cas échéant, recommencez de sorte à progresser. Vous êtes parvenus à vous représenter parfaitement l’image ?

2ème étape : numérotez 2 balles de tennis au marqueur et prenez-en une à l’aveugle, faites la rebondir au sol avec votre raquette.Vous parvenez à reconnaître le numéro ? Complexifiez alors avec 3 puis 4 balles numérotées !

3ème étape : https://www.youtube.com/watch?v=vJG698U2Mvo 

Gagné ? 15/0 !

Apprivoiser le canal visio-auditif

1ère étape : choisissez un extrait de video de 10 secondes max (un point de tennis ou un clip), regardez-le puis écoutez-le les yeux fermés ou le regard détourné et tentez d’y associer les images en vous calant sur le son.

2ème étape : faites l’inverse ; visionnez la séquence en coupant le son et en vous entraînant à le reproduire mentalement en vous calant sur les images.

3ème étape : entraînez-vous à reproduire la vidéo mentalement sans image et sans son.

Recommencez jusqu’à reproduire nettement la séquence mentalement. 30/0 !

 

Éduquer le canal visio-audio-proprioceptif (les sensations)

1ère étape : filmez-vous en train de réaliser une action sur 10 secondes max (jongle sur la raquette ou danse) et en visionnant la séquence, tentez de ressentir les mêmes sensations : pose des appuis au sol, mouvement des bras, zones de relâchement/points de tension…

2ème étape : observez en coupant le son et associez-le à vos sensations sur les images, puis coupez l’image et associez-la à vos sensations sur le son.

3ème étape : les 3 en même temps.

Entraînez-vous jusqu’à voir, entendre et ressentir intérieurement. Afin de vous aider, vous pouvez positionnez vos yeux vers le haut pour le visuel,en bas à l’inverse de la main directrice pour l’auditif (en bas à gauche pour un droitier), en bas du côté de la main directrice pour les sensations (en bas à droite pour un droitier). 40/0 !

Tout en même temps : l’image ressource

Pour finir fermez les yeux et visualisez-vous en train de bien jouer au tennis, avec du détail sur le visuel (votre tenue, les trajectoires des balles, la surface du court…), l’auditif (le son des frappes, des rebonds, de l’environnement…), ainsi que les sensations (poussée des appuis, contact raquette-balle, traversée de la tête de raquette…) Vous revivez votre plus beau point ou en inventez un encore meilleur ? Jeu ! Bon entraînement et bon match les fertois ! 😉

Benjamin P.